Ferme d'Animaux
Sauvés de la Mort
Faire un don

Vos questions, nos réponses

Questions fréquentes.

L'association

La Ferme d’Animaux Sauvés de la Mort a été créée le 26 décembre 1990 afin d’offrir un avenir meilleur aux animaux de ferme trop souvent maltraités, oubliés et finalement abattus pour leur viande, pour la plupart. L'association a donc ouvert un refuge qui accueille les animaux sauvés de la mort en attendant qu'ils trouvent une famille d'accueil pour ceux qui ne nécessitent pas de soins, ou qui ne sont pas trop âgés. Pour ces derniers, trop âgés ou ayant besoin de soins importants, ils restent au refuge, et nous essayons de leur trouver un parrain ou une marraine.

Depuis que l'association a été créée, nos objectifs n'ont pas changé et nous continuons de sauver le plus d'animaux de ferme possible.

Nous aimerions beaucoup améliorer les installations que nous possédons déjà car certaines d'entre elles commencent à se faire un peu vieilles. Mais aussi démarrer de nouveaux projets d'installations et de sauvetages tout au long de l'année !

Notre association est principalement composée de 6 membres bénévoles.
Il y a Christine Siegler, présidente et fondatrice de l'association, et Jacques, son mari qui apporte une aide quotidienne au refuge. Tous deux travaillent en permanence pour s'occuper des animaux, entretenir le refuge et sauver de nouveaux animaux. Christine s'occupe aussi de répondre aux mails et courriers, rédige également le journal bimensuel de l'association : le Ptit Patapon.

Il y a également Claire qui s'occupe de la trésorerie et d'une partie du courrier, Brigitte, vice-présidente de l'association, qui gère diverses enquêtes et visites de familles d'accueil.

Mais aussi Grégory qui travaille sur le développement du site de l'association, avec Rudy qui lui gère le design et les photographies. Ce dernier gère aussi les réseaux sociaux, et la rédaction des articles.

Nous avons également une vingtaine de bénévoles qui s'alternent pour apporter leur soutien à l'association et au refuge en venant régulièrement nous aider.

Depuis la création de l'association ont été sauvés :

  • 1 547 volailles
  • 587 chèvres et boucs
  • 539 chevaux, poneys, ânes et mulets
  • 274 moutons
  • 99 lapins
  • 69 chats
  • 42 cochons
  • 42 vaches et bœufs
  • 33 chiens
  • 29 cochons d'Inde

En 2020, l'association a sauvé :

  • 72 poules et coqs
  • 41 canards
  • 29 cailles
  • 16 dindons
  • 9 pintades
  • 8 moutons et brebis
  • 7 chèvres et boucs
  • 7 chevaux, poneys et ânes
  • 6 vaches
  • 6 chats

Le refuge accueille actuellement :

  • Une centaine de poules et coqs
  • 33 chevaux, poneys, ânes et mulets
  • 40 oies
  • 30 canards
  • 22 chèvres et boucs
  • 20 moutons
  • 7 vaches et bœufs
  • 5 cochons

Comment nous aider

  • Utilisez le moteur de recherche Lilo et soutenez notre projet : http://www.fasm85.fr/lilo
  • Suivez-nous sur Facebook, Instagram et Twitter
  • Partagez nos publications et appels aux dons sur nos réseaux sociaux
  • Parlez de notre association autour de vous
  • Devenez bénévole auprès de l’association : contactez-nous par téléphone ou via notre formulaire de contact.
  • Si vous avez du grain, des pierres à sel, du foin, de la paille, des abreuvoirs des outils de travail, du grillage, du bois en trop ou dont vous ne vous servez pas, vous pouvez tout à fait nous en faire don à notre association en venant nous les déposer au refuge. Prévenez-nous avant de passer en nous contactant par téléphone au 02 51 40 21 11 ou via notre formulaire de contact.
  • Faites un don à notre association : http://www.fasm85.fr/don. Votre don nous permettra de sauver, soigner et nourrir tous les animaux que nous pouvons recueillir.
  • Parrainez un animal : http://www.fasm85.fr/parrainage. C’est une excellente alternative qui permet à ceux qui ne peuvent pas accueillir d’animal chez eux de prendre soin de l’un de nos protégés, tout en nous apportant un réel soutien.
  • Participez aux S.O.S : http://www.fasm85.fr/sos. Aidez-nous à sauver davantage d’animaux en détresse en participant à notre dernière collecte de fonds.
  • Recevez le Ptit Patapon par mail ou par courrier : http://www.fasm85.fr/ptit-patapon. Soutenez l'association tout en restant informé des dernières actualités, des derniers sauvetages et recevez des informations exclusives sur la vie à la Ferme ! Tous les deux mois, recevez le journal de l'association rédigé par la Présidente elle-même, avec des nouvelles d'animaux placés en famille d'accueil, des futurs sauvetages, les projets à venir et bien plus encore.

Devenez famille d’accueil : http://www.fasm85.fr/famille-d-accueil. Offrez une nouvelle vie à un animal, offrez-lui votre amour, votre attention et votre bienveillance !

Familles d'accueil

Il faut avoir les installations et un terrain compatible avec l'animal concerné, un abri, un copain pour l'animal, avoir du temps pour le voir tous les jours matin et soir, être adhérent et avoir payé la participation aux frais. Toutes les conditions sont consultables ici : http://www.fasm85.fr/famille-d-accueil.

Les animaux que nous plaçons ont été pucés ou tatoués, vermifugés, castrés pour certains, ont vu le dentiste ou l'ostéopathe, sont allés en stage d'éducation ou ont été en soins avec de la nourriture adaptée et des soins vétérinaires. Tout cela est une lourde charge de frais pour l’association, c'est pourquoi nous avons mis en place cette participation aux frais. Pour certains animaux, nous avons fait moins de frais que la participation, mais pour d'autres nous dépassons largement cette participation. En effet, certains animaux restent très longtemps au refuge, ce qui engendre un certain nombre de frais supplémentaires.

Non, mais nous pouvons vous donner des coordonnés de transporteurs qui pourront s’en charger.

Non, l’association ne pouvant assumer tous ces frais, ils sont à la charge de la famille.

Non, par sécurité pour eux, la FASM reste propriétaire des animaux placés, le but étant évidemment qu’ils restent avec leur famille s’ils y sont heureux.

Afin que nous nous organisions pour le loger au mieux, il faut nous prévenir que l'animal va revenir à la ferme et fixer une date.

Oui, des visiteurs bénévoles viennent vous rendre visite de temps en temps. Ces visites nous permettent notamment de donner des nouvelles aux personnes ayant participé à son sauvetage via notre petit journal.